mardi 5 juin 2018

Projet d'école dans le faubourg St-Laurent : projet de recherche en appui à la communauté


Paru dans 

Une école pour le quartier


Des chercheurs collaborent à un projet d'école primaire inclusive dans le Faubourg Saint-Laurent.
4 JUIN 2018 À 15H36

Ce qui est ressorti des rencontres avec les parents, c'est le désir d'une école inclusive, qui ferait place à la diversité des cultures et des besoins des enfants.Photo: Nathalie St-Pierre
Au cours des cinq dernières années, la croissance de la population dans le faubourg Saint-Laurent, quartier où se trouve l'UQAM, a été de 12%! Mais dans ce quartier où les immeubles à condos poussent comme des champignons, attirant les jeunes professionnels, il n'y a pas d'école. Les familles n'ont pas d'autre choix, quand leurs enfants arrivent à l'âge scolaire, que de les envoyer à l'école dans d'autres secteurs de la ville. Cela ne favorise pas la vie de quartier. Pour attirer et retenir les familles, la Table de concertation du faubourg Saint-Laurent (TCFSL) a donc mis de l'avant le projet d'implanter une école. Et, pour mettre toutes les chances du côté de ce projet stimulant, elle a demandé l'aide de l'UQAM.
C'est ainsi que le professeur du Département d'éducation et formation spécialisées Jean Horvais, aidé de ses collègues Marie-Pierre Fortier et Jean Bélanger, s'est joint à l'aventure dans le cadre d'un projet PAFARC soutenu par le Service aux collectivités. «Je considère qu'en tant qu'institution phare dans le quartier, l'UQAM avait le devoir de répondre à cette demande», dit Jean Horvais, qui est d'autant plus heureux de s'engager dans cette initiative qu'il habite le quartier («même si je n'ai pas d'enfants en âge scolaire, je suis sensible à la réalité des parents de mon voisinage», dit-il) et que la question de l'éducation inclusive est au cœur de son travail de chercheur.
« Je considère qu'en tant qu'institution phare dans le quartier, l'UQAM avait le devoir de répondre à cette demande.»
JEAN HORVAIS,
Professeur au Département d'éducation et formation spécialisées

jeudi 10 mai 2018

Colloque "La parole libre des acteurs de l'inclusion" à l'ACFAS 9-10 mai 2018 à l'université du Québec à Chicoutimi


Et le propos que j'ai tenu est à écouter dans le IOUTOUBE ci-dessous :



La page du colloque sur le site de l'ACFAS  : CLIC !

lundi 30 avril 2018

Les Muses, centre des arts de la scène. En révision de programme

Cette année, Les Muses se sont engagées dans une profonde révision de leur programme afin de le préciser et de le rendre plus adéquat aux attentes des élèves et de leur donner de meilleures chances encore de trouver leur place dans le milieu artistique professionnel. Je participe avec beaucoup de plaisir à ce projet en plusieurs étapes avec les profs, les accompagnateurs et l'équipe d'encadrement dans le but de documenter la démarche et d'apporter quelques éclairages pédagogiques utiles. L'ouverture, le dynamisme, l'inventivité... sont vraiment au coeur de l'action !